Nourrisson

Dans les années 70/80 dans les pays occidentaux, il a été demandé de coucher les nourrissons sur le ventre.

Les raisons de cette demande étaient qu'ainsi, les bébés relevaient la tête plus tôt et acquérissaient donc une mobilité et une motricité plus précoce.

D'autres pays, n'ont pas eu vent de cette méthode, et on a ainsi pu comparer un phénomène catastrophique : la courbe de mortalité des nourrissons augmentait dans les pays occidentaux et non dans les autres pays... 

En effet, il a été demandé aux parents de coucher les bébés sur le ventre mais on ne leur a pas précisé de retirer les couvertures, les peluches, le tour de lit et autres objets disposés dans le lit à barreaux.

Malheureusement, la mort subite est, semble t-il en parti, un phénomène d'étouffement du bébé, qui, sur le ventre n'arrive plus à se libérer pour trouver son air. 

Après ces constats autour de la mortalité des bébés positionnés sur le ventre, les Etats Unis ont lancé en 1992 la campagne "Safe to sleep" consistant en un positionnement sur le côté ou sur le dos.

Pourtant, en Europe, c'est la naissance en 1996 de la campagne de couchage sur le dos exclusif...

C'est bien dommage que l'on ai pas laissé l'opportunité aux parents de laisser dormir les enfants sur le côté, car depuis cette campagne de couchage exclusif sur le dos c'est la courbe de phénomène de plagiocéphalie positionnelle posturale (les "têtes plates") qui est apparu. Ce phénomène, bien que moins dangereux car non mortel, a de réelles conséquences sur le futur du bébé (scoliose, problème d'occlusion, retard psychomoteur...). 

Selon une étude réalisée à Caligary en 2013, 46% des nourrissons entre 7 et 12 semaines présentent une déformation crânienne.

Vous comprenez donc ici tout l'intêrét de la prévention par la consultation d'une ostéopathe au cours du premier mois de vie de l'enfant. 

Lors de cette consultation de prévention, l'ostéopathe réalisera un examen minutieux du crâne de votre enfant mais pas seulement : sa posture globalement sera passée au peigne fin.

Différents facteurs peuvent être à l'origine d'une déformation crânienne: 

- une déformation intra utérine occassionnant un torticolis congénital à la naissance (bébé ne tourne pas bien la tête d'un côté par exemple) 

- l'utilisation de forceps ou ventouse lors de l'accouchement 

- les contractions très fortes

- une maman musclée avec une ceinture abdominale importante

- les bébés descendus très tôt dans le bassin de la maman ... 

En fonction de la présence ou non d'une déformation crânienne, avant 6 mois, l'ostéopathe pourra vous proposer de positionner bébé sur le côté de temps à autre durant la journée afin de réduire la contrainte permanente par l'appui sur l'arrière du crâne. 

Concernant le positionnement latéral, il peut effectivement faire peur puisque des mamans me confient leur crainte de retrouver bébé sur le ventre... C'est compréhensible, même si en soit, il faut imaginer que le bébé est recroquevillé dans le ventre de sa maman donc dès la naissance la position couché sur le côté semble être la position la plus naturelle... Il faut penser à alterner le côté et c'est tout :) 

Des accessoires utiles de puériculture existe pour rassurer : 

Si vous avez des questions, comme d'habitude n'hésitez pas à me solliciter. 


Articles similaires