anatomie

Peu de personne connaisse ce muscle et pourtant il est responsable de bien des maux, d'où mon envie de vous en parler.

Où est-il situé ?

 

 

Il prend son origine au niveau des vertèbres lombaires (celles du bas du dos), il traverse l'abdomen non loin du rein, et enfin s'insère sur la partie haute du fémur.

Concrètement, pour toucher une partie des fibres musculaire qui le constitue, l'ostéopathe va exercer une pression latérale à votre nombril non loin de votre bassin (beaucoup de mes patients reconnaitront ce moment où, lors de la consultation, je le teste !).

A quoi sert-il ?

C'est le seul muscle qui relie les jambes à la colonne vertébrale. Il permet notamment :

  • lorsque l'on est debout, de replier la jambe sur le tronc (la flexion de hanche)
  • ​lorsque l'on va porter un objet lourd, il va se contracter afin de contrôler la déviation de la colonne vertébral

Enfin, en position assise (au bureau, dans la voiture...), quand tout va bien, il est complètement inactif et donc relâché. J'ai coutume de dire que le muscle "dort" et donc qu'en se relevant brutalement on va contrarier le muscle qui va se contracter, se raccourcir, et devenir douloureux.

C'est la même chose qui se produit lorsque vous allez mal porter un objet lourd en vous baissant vers l'avant, et non en pliant les jambes.

D'un coup, le psoas va devoir se contracter et cela ne va pas lui plaire ! Il va ainsi se raccourcir et donc venir tirer sur votre bas du dos... c'est finalement ce qu'on appelle plus communément "un lumbago". ​

Comme le psoas est un muscle très caractériel (car il a beaucoup de choses à gérer : il intervient dans votre posture !) il ne se relâchera très souvent pas tout seul. C'est à ce moment-là que nous, ostéopathe, nous intervenons afin de le relâcher et lever les conséquences de son mécontentement sur le voisinage.


Articles similaires