Sport
  1. Consulter son ostéopathe

 

Que vous ayez des douleurs ou non, il est important de consulter votre ostéopathe pour un bilan avant de reprendre le sport, et ça, quel qu'il soit. Il serait quand même dommage de reprendre le sport sur un déséquilibre postural existant, de vous blesser et ainsi d'arrêter précocement... 

 

Pour prendre rendez-vous, c'est ici : 

https://www.lea-gouaux-osteopathe.fr/prendre-rendez-vous

 

  1. Bien s'équiper 

 

Quelque soit le sport choisi il faut prendre le temps de contrôler son matériel.

Par exemple, il faut éviter de reprendre la paire de basket qui est au fond de votre placard depuis trop longtemps. En effet, une semelle de running est faite avec des matériaux qui permettent d'amortir les micro traumatismes de la course à pied. Mais, avec les kilomètres, et/ou tout simplement le temps qui passe, même sans les utiliser, une semelle perd de son efficacité ce qui peut entraîner des douleurs (de pied, de genou, de dos...). 

De la même façon, les vêtements doivent être choisis pour leur confort et les différentes exigences du sport choisi. 

 

  1. Veiller à bien s'alimenter 

 

Il existe de nombreux mythes sur l'alimentation du sportif en passant par le plus connu : le fameux plat de pâtes :-) ! 

Ce qui est important à retenir, c'est avant tout d'opter au quotidien pour une alimentation variée et équilibrée. 

Le repas avant l'effort (qui doit être au minimum 3h avant) vous pouvez choisir de consommer des sucres lents : pâtes complètes par exemple (attention, les pâtes que nous trouvons aujourd'hui dans le commerce sont tellement travaillées par l'industrie qu'elles sont en réalité des sucres rapides) qui seront utiles pendant l'effort. 

Juste avant l'effort, environ 1h avant, si vous avez peur de la fringale pendant votre séance de sport, vous pouvez consommer une barre protéinée ou des noix de cajou, par exemple, qui sont hyper protéinées! Les protéines vont permettent à vos muscles de mieux se reconstruire suite à votre effort et vos résultats, aussi bien en terme de performance et de physique, seront visibles plus vite. 

Si vous avez une fringale durant l'entraînement opter pour des sucres rapides type barre céréalière (de bonne qualité!). 

Enfin, après le sport, surtout si c'est l'heure du repas ne le sautez surtout pas!!! Même si vous rentrez tard de votre séance. Il vaut mieux déjeuner ou dîner léger que sauter un repas après le sport. Et même si on souhaite perdre du poids. Votre corps vient de fournir un effort, il vivrait donc très mal une privation. 

 

  1. Veiller à bien s'hydrater 

 

Bien boire c'est tout au long de la journée. La meilleure façon de le savoir, c'est d'avoir avec soi sa bouteille de 1,5L de façon à boire en petite quantité tout au long de la journée. Si vous avez soif, c'est déjà trop tard : c'est que vous commencez à vous déshydrater. 

 

Pendant le sport, c'est primordiale de boire également régulièrement ! Il est facile d'emmener avec soit sa gourde ou bien son sac à dos d'hydratation. L'erreur, c'est bien de partir courir sans eau... vos tendons entre autre s'en souviendront ! 

 

  1. Ne pas s'épuiser 

 

Il faut mieux commencer doucement mais sûrement que trop rapidement. La charge d'entraînement doit être progressive pour s'assurer une longue période de résistance. De la même façon, si la fatigue est présente et que l'envie, elle, ne l'est pas, mieux vaut reporter la séance que de la subir. Le sport doit rester un plaisir et un moment bien-être. 

 

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions et dépensez-vous bien !!!