Nourrisson

En consultation, les questions autour de la tétine reviennent souvent.

Ma première réponse est la suivante : concernant la tétine, c'est tout d'abord une question de volonté des parents. Si les parents ne souhaitent pas en donner, c'est leur choix et heureusement :-) Je me permets simplement de rappeler que la succion est un réflexe, c'est-à-dire quelque chose d'innée pour bébé. C'est d'ailleurs un des réflexes qui est testé notamment par le pédiatre à la naissance de bébé. Il introduit un doigt dans la bouche afin de voir si le réflexe est bien présent témoignant, entre autre, d'un bon fonctionnement du système nerveux... mais permettant surtout la déglutition! Et c'est bien ça qui va permettre à bébé de s'alimenter dans un premier temps : la déglutition infantile. Ce réflexe, nécessaire donc pour manger et ainsi bien grandir, à également un lien affectif et permet ainsi de rassurer l'enfant. Donc tétine ou pas, il faut bien que bébé puisse téter pour se sentir bien. Un dérivatif à la tétine peut-être trouvé (doigt du parent, sein de la maman, doudou parfois...) mais quoiqu'il en soit bébé a besoin de téter.

De nos jours, les tétines sont nettement plus physiologiques qu'avant et ce ne sont pas les tétines a proprement parlé qui peuvent faire des dégâts sur le futur sourire de nos enfants. C'est la persistance de la déglutition infantile au-delà de 3 ans. En effet, la déglutition infantile comporte notamment une poussée de la langue en direction des dents (en avant) et non au palais ( en haut). C'est donc la langue finalement qui pousse les dents, et non pas le pouce ou la tétine ;-) puisqu'un enfant passe beaucoup plus de temps à déglutir qu'à sucer son pouce ou autre. La déglutition est un phénomène que nous faisons à longueur de journée.

Ma deuxième réponse est donc que je ne suis pas contre la tétine jusqu'à l'âge de 3 ans maximum. Je suggère de commencer à "sevrer" bébé à partir de l'âge de 2 ans pour une transition en douceur. Il existe de multiples méthodes (départ de la tétine avec le père noël par exemple) et connaître son enfant est encore la meilleure méthode pour savoir quand et pourquoi il a besoin de sa tétine.

Néanmoins, un petit accessoire peut s'avérer utile dans le cadre de la transition : le "machouyou" que je vous laisse découvrir ici (il suffit de cliquer sur "ici") et qui sera l'objet d'un autre article très prochainement.

Je reste à votre disposition si vous avez des questions comme d'habitude :-)

 


Articles similaires